Home Francais

Brèves informations

Le projet DIONE aborde deux questions qui sont à l’ordre du jour dans la situation actuelle caractérisée par une faible mobilité conditionnée par la crise corona et par une coopération internationale importante : La numérisation de l’enseignement universitaire et le développement de formats d’internationalisation alternatifs. En bref, nous développons des formats de coopération d’enseignement virtuel à court terme visant à acquérir un large éventail de compétences numériques.

Actuellement en cours

Preparing our first Multiplier Event in Berlin
Finalisation de nos kits de micro-collaboration
Exécution de la deuxième série de micro-collaborations pilotes
Téléchargement de nos résultats sur la plateforme

Contexte

La numérisation de l’enseignement en conjonction avec les exigences de qualité de l’enseignement universitaire pose de grands défis aux enseignants individuels. En particulier dans les sciences humaines, la gamme de contenus pédagogiques numériques disponibles est très limitée.

De même, l’internationalisation de l’enseignement et l’intégration européenne par le biais de l’échange d’étudiants est une tâche majeure pour les universités. Les taux de mobilité doivent être augmentés, notamment dans le cadre de réseaux éducatifs tels que les universités européennes, mais des restrictions sont imposées par la pandémie à moyen terme et par les réactions nécessaires à la crise climatique à long terme.

Notre idée

Nous voulons :

  • Créer un contenu éducatif ouvert qui aborde des sujets sélectionnés et des compétences numériques spécifiques dans les sciences humaines et leur évaluation critique.
  • Développer un environnement d’apprentissage inclusif multilingue, pluriculturel et multi-perspectives.
  • Permettre et encourager les enseignants à utiliser des méthodes d’enseignement numériques et à produire eux-mêmes du matériel ouvert.
  • Développer un concept permettant d’utiliser le contenu du cours comme pivot pour un enseignement virtuel international commun dans le cadre de projets d’études courts.
  • Fournir des contenus d’enseignement ouverts orientés vers la production et les compétences de manière cohérente afin de renforcer la qualité de l’enseignement.

Vous ne voulez pas manquer les nouvelles ?

Ce que nous ferons

DIONE développera des collaborations d’enseignement ouvert au sein d’un réseau international et interdisciplinaire dans le domaine des sciences humaines. Ces cours aborderont des sujets sélectionnés dans les sciences humaines en combinaison avec des méthodes de recherche numériques. En outre, l’évaluation critique des données et des méthodes numériques est un élément central des cours.

Les micro-collaborations d’enseignement développées seront proposées dans plusieurs formats numériques et didactiques. Cela augmente l’applicabilité de la part des enseignants et garantit un accès inclusif. En outre, les micro-collaborations contiennent des unités qui visent les compétences numériques des enseignants eux-mêmes. Les micro-collaborations offrent donc des compétences numériques importantes, spécifiques à un sujet et donc concrètes, orientées vers l’application, à trois niveaux : méthodes de recherche numériques pour les élèves, compétences clés et pédagogiques numériques pour les enseignants et culture numérique critique.

Les kits de micro-collaboration seront multilingues et comprendront des exemples de pratique ou d’application issus de différents contextes culturels, linguistiques, politiques ou historiques européens étudiés par les partenaires.

DIONE aborde la question de la mobilité avec un élément innovant : Les cours développés seront utilisés dans un deuxième temps pour permettre des micro-collaborations entre les enseignants des établissements scolaires participants.

Les micro-collaborations signifient que les enseignants de deux universités différentes utilisent le contenu et les formats multilingues des cours ouverts pour permettre à leurs élèves de collaborer virtuellement avec les élèves de l’université partenaire pendant la durée de ces cours. Comme les cours sont des unités d’apprentissage assez courtes, l’intégration dans l’enseignement en cours peut se faire de manière flexible.

Coopération entre Belgrade et HU Berlin sur les politiques relatives aux minorités linguistiques.

Collaboration virtuelle de 5 semaines entre des étudiants d’Oslo et de l’UCLouvain sur les approches de la morphologie par la grammaire de construction.

Avec qui nous travaillons

Notre projet s’adresse principalement aux enseignants. Grâce à notre contenu éducatif ouvert, nous aimerions vous aider à planifier votre enseignement. Nous voulons vous soutenir dans le développement de vos propres compétences numériques en ce qui concerne les domaines de recherche sélectionnés et l’enseignement virtuel. Et nous aimerions vous soutenir pour offrir la meilleure éducation possible à vos élèves.

Nous nous considérons également comme un projet pilote pour les universités européennes qui viennent d’émerger. Quatre des partenaires du consortium font partie de Circle.U et nous sommes heureux d’apporter nos idées pour une internationalisation sans faille à ce réseau.